19660910
parru le
10 septembre 1966
aux éditions
“Permanences Poétiques”
(revu le29 juin 2019)

Un pantalon pour deux.
Un nez rouge
Comme une carotte.
Un sourire élargi
Jusqu’aux oreilles.
Une paire de chaussures
Qui clapottent par terre.
Il fait rire.

Voilà Auguste,
L’ami des enfants
Le coeur du cirque
L’homme à tout faire
Mais pendant qu’il rit
Il pleure

Il pleure de devoir rire pour son pain
Alors qu’il aimerait tant rire
Pour quelque chose de sot !

There are currently no comments.

Geef een reactie

Deze website gebruikt Akismet om spam te verminderen. Bekijk hoe je reactie-gegevens worden verwerkt.

%d bloggers liken dit: